HPN 18 mars 2019 – Moins de 24 heures après le vote de censure spectaculaire de la chambre le sanctionnant à 93 voix pour (6 contre et 3 abstentions), le Premier ministre Jean Henry Céant se considère toujours comme le chef du gouvernement en fonction. « Je ne vais pas exécuter les affaires courantes. Je suis Premier ministre en fonction », a déclaré M. Céant au journal le Nouvelliste.

Le Premier ministre Jean Henry Céant n’a pas reconnu le vote des députés soutenant qu’il était au Sénat répondant à une convocation du grand corps.

Informé par courrier officiel de la décision de la Chambre, le président de la République a informé qu’il comptait entreprendre des consultations avec le parlement pour le choix d’un nouveau Premier ministre.

Etalant au grand jour ses divergences avec le président Jovenel Moise notamment sur les questions de corruption, Jean Henry Céant a laissé entendre que la présidence n’a pas digéré son indépendance et sa personnalité. « Je ne suis pas un Premier ministre oui-oui », a-t-il souligné.

Mercredi, M. Céant a été invité par le président du Sénat Carl Murat Cantave à reprendre une séance d’interrogation en compagnie de deux ministres du gouvernement sur le dossier des mercenaires américains.