Lors d’une séance express ce lundi 18 mars, les députés de la 50e législature  viennent de donner un vote de censure au gouvernement de Jean Henry Céant. Cette décision de la majorité des députés ouvre une brèche et donne une nouvelle opportunité au président de la République de choisir  dans l’idée de la mise d’un gouvernement de consensus un nouveau chef de gouvernement pour diriger la primature.

Avec 93 voix pour, Jean Henry Céant ne fait que liquider les affaires courantes à partir de ce lundi 18 mars en attendant que le chef de l’Etat arrive à choisir un nouveau premier ministre en concertation avec les Présidents des deux branches du parlement.

HPN