Publié le 2019-10-22 | Le Nouvelliste: Ils sont plusieurs milliers de personnes, des fidèles catholiques, des religieux et religieuses entre autres, à marcher dans les rues de Port-au-Prince ce mardi 22 octobre pour réclamer que le président Jovenel Moïse tire les conséquences de ses inconséquences ».  « Il faut que quelque chose change ici », pouvait-on lire sur une banderole.

Les protestataires, dont certains sont munis de chapelets et de pancartes, se sont rassemblés devant l’église de Christ-Roi avant d’emprunter Lalue pour se rendre à la cathédrale de Port-au-Prince où une messe devait être célébrée. Dans la foule, certains exigeaient la démission du président Jovenel Moïse alors que d’autres priaient “pour libérer” Haïti.