8 Mars – Aujourd’hui c’est la journée internationale de la la femme ou encore journée internationale des droits de la femme, une petite réflexion s’impose. Malgré les efforts et la lutte des nombreux mouvements féministes pour les droits des femmes ces dernières sont encore aujourd’hui stigmatisées. Les femmes n’ont toujours pas les mêmes opportunités que les hommes, certains emplois sont encore exclusifs aux hommes et dans certaines sociétés les femmes dépendent encore de leurs conjoints. Des familles continuent a favoriser l’éducation des garçons au détriment des filles sous prétexte qu’une fille peut trouver un homme qui prendra soin d’elle. Il est encore vrai que la capacité d’une femme pour occuper un poste ne se mesure pas par ses compétences mais par sa disponibilité à ouvrir ses jambes…une femme qui travaille doit aussi s’occuper des tâches ménagères, des enfants et de son conjoint contrairement aux hommes. Les femmes sont jugées plus sévèrement par la société : une femme qui fréquente plusieurs hommes est une pute, alors q’un homme qui fréquente plusieurs femmes est un macho. On entend souvent l’expression pitow anafe ak on logarou gason tan ou anafe ak on lougarou fanm. Les hommes ont peur des femmes indépendantes….N’oubliez jamais que derrière tout grand homme se cache une femme forte!

Hurmisse Louis/ La Brise