Publié le 09 Décembre 2020 | Haiti 24: Après les différentes mésententes enregistrées au niveau du secteur démocratique et populaire (SDP), plusieurs membres qui y ont tourné le dos se regroupent autour d’une nouvelle structure politique.

Le divorce semble consommé au sein du SDP. Des anciens membres se sont entendus pour tracer leur propre chemin. Alliance Nationale des Forces Organisées pour la Solidarité (ANFOS) est cette structure politique de l’opposition, mise sur pied par Dieuseul Simon Desras, Walsonn Sanon, Kelly C. Bastien et Evalière Beauplan.

Selon les initiateurs, il ne s’agit pas d’une initiative visant à défendre des intérêts mesquins. Dieuseul Simon Desras et Walsonn Sanon, intervenant mardi sur Scoop FM, ont fait savoir qu’à travers ANFOS, les intérêts supérieurs de la nation sont priorisés.

Par rapport au climat d’insécurité qui règne dans le pays depuis plusieurs mois, Walsonn Sanon croit qu’il existe un lien entre la crise politique et le climat d’insécurité. Pour lui, trouver une issue à la crise politique permettra d’attaquer les problèmes d’insécurité.

L’ancien président du Sénat, de son côté, pense que la situation actuelle n’est pas favorable à l’organisation d’élections dans le pays. M. Desras reconnait toutefois qu’il faut renouveler le personnel politique à travers un processus démocratique.